samedi 17 juin 2017

cauchemar flottant







               monstres inquiétants
               tapis sous les eaux dormantes
               guettant le rêveur



mercredi 7 juin 2017

Terre






                   et sur cette terre
                   roule le destin des hommes
                   côte à côte et seuls



mercredi 24 mai 2017

Nuit





                               Qui dira notre nuit
                               Sinon nous-mêmes ?
                               Nous qui touchons hors nous le non-voir
                                            nous portons le non dire

                               Qui d'autre sinon nous-mêmes
                               Pour nommer ce qui sans cesse advient :
                               Lenteur du jour et langueur
                               Fureur du jour et frayeur
                               Imminente joie ardente 
                               Immédiate mort atroce

                               Au plus noir du non-voir
                               La clarté lunaire rouvre le jardin :
                               D'heure en heure
                                              revit le cycle nocturne
                               Pour peu que nous le désirions
                               Nous serons à même encore
                               De cueillir au cœur de l'étang
                                               magnifié par l'oubli, le lotus
                               Teinte de jade au tintement sourd
                               Senteur de mousse sur la sente du cœur
                               Se soulève alors le battement de sang
                               de toutes les marées d'antan
                               Un filet de voix
                               Plus bas que nos murmures
                                              cherche sans fin à renouer le fil

                               L'antique rêve est-il rompu ?
                               L'antique chant  interrompu ?
                               Nous qui prêtions âmes aux astres 
                               Étoile filantes nous-mêmes
                               Nous sommes venus
                               Nous avons vécu
                               Hors nous en nous
                               Voir et dire ont laissé trace

                               Qui départagera à notre insu
                               En notre nuit
                               Source de la lumière
                                               et sillons d'étoiles ?

                         
                         François Cheng
                         Qui dira notre nuit 
                         Arfuyen-2003



vendredi 19 mai 2017

mercredi 10 mai 2017

Clin d'oeil





à Maria et à tous les révoltés qui errent par ci par là !!   😉



mercredi 3 mai 2017

lundi 24 avril 2017

On a dit oui on pensait non !